Tout savoir sur les stations peinture Wagner

Les stations de peintures sont des outils performants et modernes. Elles remplacent les traditionnels pinceaux ou les rouleaux à peinture. On les appelle aussi pistolet à peinture simplement. Ils sont plus faciles à manipuler et plus efficaces. On les choisit avant tout pour leur rapidité. Mais les fabricants en proposent de nombreuses variantes. On se perd facilement parmi les modèles proposés et les marques. La station peinture Wagner est l’un des plus prisés.

Qu’est-ce qu’un pistolet à peinture classique ?

 

Comme son nom l’indique, ce pistolet permet pulvériser la peinture sur un support. Il est avantageux sous plusieurs points. Tout d’abord, un seul jet suffit pour recouvrir plusieurs cm2 de peinture sur un mur. Et pas besoin de remettre une deuxième couche. Cela réduit considérablement le temps consacré à la tâche. Ensuite, cet outil est beaucoup plus maniable ce qui rend son utilisation agréable. On est à l’abri de toute éclaboussure ou de tâche.

On a plusieurs types de pistolets à notre disposition. Les variantes les plus classiques sont celles qui fonctionnent avec de l’air comprimé. On le nomme aussi pistolets pneumatiques. Ils expulsent la peinture en envoyant un flux d’air à forte pression. Les modèles conventionnels sont soit à système de gravité soit à mécanisme d’aspiration.

 

Les pratiques pistolets à haute pression

 

Inversement les pistolets à haute pression utilisent moins d’air. Elle propulse la peinture à travers une buse qui génère une très grande pression entre 150 à 500 bars. Dans ce cas, l’utilisateur aura besoin de se procurer un autre dispositif : un compresseur. Il existe des variétés à haute pression que l’on appelle airless. Ceux-ci n’utilisent donc pas d’air comprimé et de compresseur. Par contre ils ont besoin d’un dispositif pour fonctionner. Ils sont communément appelés « station de peinture » comme la station peinture wagner. Pour pulvériser la peinture, ces dispositifs s’aident dans ce cas de puissants moteurs. Ils dépassent largement les 1000 ml par minute.

 

Critères importants pour bien choisir le pistolet

 

Pour trouver le pistolet à peinture idéal, il faut prendre en compte différents critères. Le premier concerne le débit. Pour de simples travaux de bricolages, une valeur modeste entre 300 à 350 ml par minute suffit et donc un pistolet à basse pression. Pour un pro c’est une autre question. Et les options restent nombreuses. Les modèles éclectiques sont puissants et véloces, mais ils consomment énormément d’énergie. Ceux avec un compresseur nécessitent justement l’achat de cet accessoire. En fait il faut savoir peser le pour et le contre. Le réservoir est un point à ne pas négliger. En effet, si l’on compte réaliser de gros travaux, il faut prévoir un grand volume si l’on ne veut pas perdre son temps à recharger. En dehors de ces éléments, les marques se distinguent par les options disponibles. On citera par exemple la technologie Allpaint. Grâce à elle la peinture pourra adhérer sur n’importe quelle surface y compris sur une ancienne. Elle s’adapte donc, grâce au pistolet. Certains modèles sont fournis en kit avec des outils d’entretien.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*