La pratique de la micronutrition, cap sur le sujet

La micronutrition s’appuie surtout sur le conseil alimentaire pour une prise en main personnalisée des besoins nutritionnels du patient. En effet, nul n’est pareil sur la terre, chacun a son manque à combler. Et c’est dans la micronutrition que l’on arrivera à les satisfaire.

 

Les principes de la micronutrition

 

Bien au-dessus des principes généraux d’une recommandation alimentaires conseillés pour un grand nombre, la micronutrition donne une place importante à la suggestion alimentaire et à une complémentation personnalisée. En considérant les besoins personnels de chacun, le conseil est susceptible d’être plus efficace et mieux suivi.

Ainsi, le praticien en micronutrition s’arrange à la personnalité de chacun, à son style nutritionnel, ainsi qu’à sa relation personnelle à la nutrition. Il prend aussi en compte de l’état de santé, des résultats des interactions entre les prédispositions génétiques et les habitudes de vie.

Par ailleurs, le micronutritionniste analyse et diagnostique les besoins particuliers de chacun selon les capacités digestives, les perturbations du moment (prise de médicaments, infection, inflammation), les activités, les habitudes passées ou actuelles (consommation d’alcool, de tabac…).

C’est justement pour plus connaitre ce sujet qu’il y a une formation sur la micronutrition en ligne.

 

La mise en pratique de la micronutrition

 

La micronutrition se pratique seulement en séance individuelle avec un médecin référent. Elle se repose sur un conseil alimentaire et un conseil en complément alimentaire. Ainsi, la consultation comprend :

  • Le dépistage et l’évaluation des déficits micronutritionnels et des déséquilibres alimentaires.
  • La correction des perturbations observées

En effet, on utilise des outils spécifiques pour le dépistage comme les questionnaires fonctionnels et alimentaires, aidés en cas de besoin par l’exploration de la biologie fonctionnelle et nutritionnelle, qui permettent une évaluation des besoins individuels. C’est pour cela qu’il est important de savoir les régimes propres à chacun et de toujours consulter un micronutritionniste.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*