Séjourner dans des gîtes lors de ses vacances en Belgique

La Belgique est un pays de l’Europe de l’Ouest et partage ses frontières avec d’autres États et la mer du Nord. Elle impressionne pour ses villes médiévales et ses architectures Renaissance. En outre, elle séduit par sa culture décalée, sa cuisine succulente, son patrimoine préservé et ses ambiances de fêtes. La Belgique constitue alors une destination incontournable. Pour des voyages dans cette contrée, elle propose diverses manières de se loger. L’une d’entre elles s’agit des gîtes. Ces derniers existent en plusieurs types.

Caractéristiques et les bon à savoir sur les gîtes en Belgique

Les gîtes désignent un hébergement meublé, affecté à être loué à des fins touristiques pour une courte durée. On peut en trouver que ce soit à la campagne ou en ville. Ce type de logement présente une convivialité et une authenticité qui s’harmonisent avec indépendance et confort. D’ailleurs, les gîtes sont classés de 1 à 5 épis selon leurs qualités. Ils peuvent accueillir 2 jusqu’à 40 personnes, voire plus. À part le cout de la location, les vacanciers participeront aux frais d’électricité, du chauffage, de l’eau, etc.

De plus, le repas n’est pas inclus, donc on doit faire appel à un traiteur ou faire la cuisine soi-même. Par ailleurs, il est conseillé de toujours confirmer son arrivée à ses hôtes. Il faut aussi, puisqu’il s’agit d’une résidence indépendante, qu’on vérifie bien les équipements indispensables comme les draps, la baignoire…

Les différents types de gîtes en Belgique et leurs avantages

Il existe de multiples classes de gîtes en Belgique en fonction de leur emplacement. Ils proposent tous une cuisine, une salle de bain, des chambres, un jardin… Pour les gîtes ruraux, ils se situent notamment dans les campagnes. Ils constituent en principe d’un logement indépendant et autonome, aménagé dans un bâtiment rénové respectant le style local. De plus, les prix d’accès sont très abordables. Il y a ensuite les gîtes citadins qui se trouvent dans des milieux urbains. Ils mettent à disposition toutes les infrastructures nécessaires afin que les locataires profitent d’un agréable séjour et d’un confort moderne.

En outre, viennent finalement les gîtes qui concernent des résidences localisées tout près d’une ferme en activité. Les hôtes offrent ainsi aux vacanciers l’opportunité de découvrir leur métier. Il est possible de se balader dans les champs, de caresser des animaux, de déguster à des produits fermiers…

Les gîtes d’étape du Centre belge du tourisme des jeunes

Ces gîtes d’étape forment une association sans but lucratif belge spécialisée dans le tourisme social des jeunes. Celle-ci gère un réseau de centres de vacances en Belgique francophone comptant 26 implantations. Elle a pour mission principale de favoriser le tourisme social des jeunes avec une attention particulière aux gens économiquement et culturellement pauvres. Certains des gîtes peuvent être la propriété de l’association. Les autres sont soumis à des conventions de gestion et de baux emphytéotiques. Le Centre se répartit en 7 gîtes d’accueil et 25 gîtes de groupe.

Ainsi, pour l’aventure en Belgique, les premiers proposent des séjours en pension complète ou demi-pension. Les seconds offrent une formule de location en autonomie totale. Par ailleurs, il y a également les gîtes d’étape qui se trouvent à proximité des sentiers de grandes randonnées comme en Wallonie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*